27 août 2016

Le jeune homme à l'harmonica


Le jeune homme à l'harmonica est parti jouer ailleurs le 22 août à l'âge de 94 ans.
En 2010, Jazz sur son 31 a eu la bonne idée de programmer la même semaine Wayne Shorter et Toots Thielemans. Deux figures dont les images visuelles et sonores sont inoubliables. Comme il est agréable de chatouiller sa mémoire pour qu’émergent les sensations et les émotions de ces moments rares! Toots Thielemans, je l’avais entendu dans les années 1980 en région parisienne, avec sa verve, sa gouaille et surtout surtout ses mélodies, son phrasé, sa générosité. Le retrouver en 2010 avec une bande de jeunes - Nathalie Loriers au piano, Sal La Rocca à la basse et Joost Van Schaik à la batterie – fut un enchantement. Il était infatigable, racontant ses histoires avec Louis Armstrong et stimulant ses musiciens pour jouer, toujours jouer. On était bien loin des prestations normées, d’une heure et demi plus le rappel. Le jeune homme à l’harmonica, 88 ans, était infatigable et insatiable.
Comme il est bon d’avoir de tels souvenirs !
Marie-Françoise 
photo Jazz sur son 31

1 Comments:

Anonymous Groupe jazz manouche said...

Merci pour cet article, le jazz est un très beau style de musique.

12:59  

Enregistrer un commentaire

<< Home