04 mai 2020

Souillac en jazz reporté en 2021


Avec tristesse, l’Association pour le festival de jazz « Sim Copans » de Souillac a décidé de reporter son festival qui devait se dérouler du 18 au 25 juillet prochain.
Le 45e « Souillac en jazz » se déroulera du 17 au 24 juillet 2021
et nous sommes déjà  impatients de vous retrouver à nos côtés.
Afin d’avoir la visibilité nécessaire à la poursuite de notre travail, il était nécessaire de réunir certaines conditions essentielles : la garantie des règles sanitaires strictes pour préserver la sécurité de nos bénévoles, de notre public, de nos artistes (certains pouvaient être empêchés suite aux restrictions de circulation dans l’espace Schengen), de nos prestataires. Il est de notre responsabilité de garantir la santé de tous. Il était également nécessaire d’avoir l'autorisation des autorités publiques et le soutien de nos partenaires publics mais aussi de nos partenaires privés qui subissent également une situation de crise sans précédent. 
Les risques sont trop importants et une annulation au dernier moment  compromettrait non seulement le festival 2020 mais également le devenir de notre association. La santé de la population l’emporte bien évidemment sur toutes les autres considérations, notre festival s’adresse à tous les publics, vulnérables ou non, et chacun doit pouvoir venir à Souillac sans la moindre crainte de cette pandémie, le jazz est une musique qui rassemble et qui ne discrimine pas les publics. Il ne serait pas concevable d’aller à la crèche et de ne pas aller à l’EHPAD comme chaque année par exemple.
Nous travaillons d’ores et déjà à reporter certains concerts hors saison et en juillet 2021.
Nous communiquerons rapidement auprès des spectateurs ayant réservé leurs billets.
Nous soutenons tous les professionnels de santé durement éprouvés depuis plusieurs semaines, certains de nos bénévoles en font partie, comme d’autres salariés des transports ou de l’alimentation.

Je salue l’engagement des bénévoles sur le pont depuis septembre dernier et m’associe à leur grande déception et je remercie pour leur compréhension les artistes et techniciens et pour leur soutien tous nos partenaires et prestataires.
Robert Peyrillou, président et directeur artistique


01 mai 2020

jazzez-vous sur radiopac.fr le 2 mai

Je développerai mon journal de confinement samedi 2 dès 14h sur www.radiopac.fr dans l'émission Jazzez-vous d'Hubert Bouysse du 5 avril au 1er mai.
Il y sera question de covid19, de nos chers disparus mais aussi de sorties de CD, peu en cette période, des reports ou annulation de festivals, de votes pour les Victoires du jazz, à quand la Victoire contre ce coronavirus ? On écoutera Claude Bolling, Lou Tavano, Django Reinhardt, Charles Lloyd, Tony Allen qui vient de nous quitter hier.
Robert Peyrillou
Si vous loupez l'émission en direct, elle est podcastée.

31 mars 2020

jazzez-vous sur radiopac.fr samedi 4 avril

Rendez-vous samedi 4 avril à 14h dans l'émission d'Hubert Bouysse "Jazzez-vous" sur radiopac.fr, Hubert dans les studios et moi à la maison !
Au menu : la presse au jour le jour, au travers de Jazz News, Jazz Hot, Jazz Magazine, Citizenjazz, Les dernières nouvelles du jazz, TSF jazz, le blog de Pierre de Chocqueuse, Jazz radio ... Bien sûr le coronavirus nous amènera à parler de Marcelo Peralta, Manu Dibango, Mike Longo, Wallace Roney mais on évoquera des choses plus gaies : Stefano Bollani, Jazz Migration et la sélection 2021 et les sorties de CD, on écoutera notamment Enzo Carniel, Christophe Marguet, Claude Tchamitchian et on saluera Chet Baker avant la sortie le 20 juin du DVD "Chet's romance" documentaire-fiction de Bertrand Fèvre accompagné du livre "My romance with Chet" ... et encore plein de choses pour voyager hors de chez vous !

A samedi, soyez au rendrez-vous et si vous marchez autour de chez vous en début d'après-midi, n'oubliez pas votre attestation puis podcastez l'émission au retour.
En attendant prenez soin de vous.
Robert Peyrillou

29 mars 2020

Le jazz dans la vallée avec Scénograph

 

Nous sommes toujours là, confinés mais là ! Le concert du Quatuor Debussy sur son programme jazz avec Vincent Peirani est reporté début 2021 dans la prochaine saison du Théâtre de l'usine. Le concert que nous avions à Souillac pour la saison 19/20 le 25 avril prochain avec Tatanka trio est reporté également la saison prochaine. Ces reports sont légitimes en soutien aux musiciens invités et aux spectateurs qui avaient plaisir à venir écouter ces musiciens de talent. En attendant de meilleures nouvelles, voici un thème prédestiné du Tatanka trio : "Le jour d'après".

11 mars 2020

Quatuor Debussy / Vincent Peirani


Samedi 21 mars théâtre de l’usine de St-Céré



« Debussy … et le jazz »            ANNULE

À l’occasion du centenaire de la disparition de Claude Debussy en 2018, le Quatuor propage un nouveau souffle autour de l’œuvre du mythique compositeur et se tourne vers le jazz avec Jacky Terrasson, Franck Tortillier et pour nous l’accordéoniste Vincent Peirani déjà venu à quatre reprises à Souillac en jazz et également dans le nord du Lot, à l’invitation d’Art’zimut. Le documentaire d’Arte Allemagne « Vincent Peirani, le nouveau souffle du jazz » a été tourné en partie à Souillac en 2017. 
Défendant une vision de la musique classique ouverte, vivante et créative, la formation s’immisce dans le champ des musiques de jazz et des musiques improvisées avec leur compagnon de jeu. Par essence ouvert à toutes les musiques, ce dernier n’en finit pas de mener son accordéon sur les chemins les plus surprenants.


photo Bernard Delfraissy - Souillac 2017

« Le jazz mais pas que » à Saint-Céré, après le tango, après Boby Lapointe, c’est Debussy, qui, admiré par Charlie Parker, Bill Evans ou Miles Davis en son temps, vient de récupérer Vincent Peirani dans son fan-club.

réservations sur 0565382808 ou scenograph.fr

05 mars 2020

Partenariat privé et retombées économiques


Le vendredi 28 février, Souillac en jazz réunissait ses partenaires privés pour les remercier, autour d’un buffet et en musique avec le Duo Tamba (voir photo).
Après une vidéo reprenant les principales animations en ville lors du dernier festival et le programme des concerts de juillet 2020, le président Robert Peyrillou a souligné l’image du festival tant en France qu’à l’étranger, pour exemple un Journal Télévisé National l’été dernier qui a mis en évidence la ville et les environs, la présence de Souillac en Jazz parmi les 171 festivals incontournables dans le monde ou sa présence au sein de l’Académie des Victoires du jazz ou parmi 80 scènes européennes participant à l’émergence de nouveaux talents. 


Après avoir remercié tous les partenaires mais aussi le partenariat public et les bénévoles, il céda la parole à Alain Jallais vice-président qui développa l’étude sur les retombées économiques initiée par le Département du Lot en collaboration avec les cabinets Praxis & Culture et Collaborative people et menée sur le festival par 6 bénévoles guidés par Bernard Nanot.
Souillac en jazz accueille 24% de lotois, 44% de départements limitrophes, 3% d’étrangers et 29% de vacanciers ou venus spécialement. Ce sont 2500 nuitées marchandes. La dépense moyenne par spectateur est le 127€ lotois ou non dont 19% en billetterie et 43% en hôtellerie-restauration.  Au total, ce sont plus de 2000 personnes sur les concerts dont le 1/3 venues exprès qui ont généré 199 000€ de retombées auxquelles il faut ajouter les 28 000€ des dépenses du festival sur Souillac. Pour 1€ de subvention publique, ce sont 6€ de retombées dans l’économie locale. 


Souillac en jazz développe son partenariat privé, ce que Jean-François Poncelet a présenté à l’auditoire et suscité de nombreux échanges au cours de la soirée conviviale autour de la défiscalisation, des contreparties offertes par le festival aux partenaires. Une telle initiative sera sans nul doute renouvelée afin de toujours partager notre but commun pour faire vivre Souillac.

45e Souillac en jazz du 18 au 25 juillet 2020, billetterie sur https://souillac-en-jazz.festik.net/




crédit photos : Jean Claude Elisas Souillac en jazz

23 février 2020

Joëlle Léandre Affamée


Joëlle Léandre " Affamée "
Réalisation Christian Pouget et Antoine Traverson
Co-production 1001 Productions et Vià Occitanie, avec le soutien du CNC

Mercredi 4 mars 2020 à 15h30 au cinéma Le Paris de Souillac

Rencontre avec Joëlle Léandre autour de son œuvre manifeste, "Can you hear me ? ", portrait de la contrebassiste engagée à travers sa composition pour dix musiciens improvisateurs, évocation poétique et découverte de sa source d’inspiration existentielle.

Joëlle Léandre est une musicienne française née le 12 septembre 1951 à Aix-en-Provence issue du conservatoire national supérieur de musique de Paris, contrebassiste, vocaliste, compositrice de rayonnement international actuellement en activité dont le spectre musical est extrêmement large : la musique improvisée en général  (le jazz en étant un cas particulier: elle a collaboré avec certains de ses plus grands représentants dans les courants d'avant garde, Anthony Braxton, Derek Bailey, Barre Philips, Evan Parker, John Zorn, Steve Lacy etc..), la musique contemporaine (avec les rapports privilégiés qu'elle a eu avec quelques uns des plus grands compositeurs occidentaux de la fin du  20e  siècle et la création d’œuvres qu'ils lui ont dédié: John Cage, Giacinto Scelsi, Philippe Hersant, Morton Feldman, Betsy Jolas etc...) et avec 2 ensembles emblématiques (AIC et 2E2M), la danse contemporaine, la composition, le théâtre, la réalisation de performances multidisciplinaires, l'enseignement de la composition et de l'improvisation.

Organisé par Souillac en jazz, en partenariat avec les écoles de musique et de danse, clubs de théâtre et chorales et en présence du réalisateur Christian Pouget