26 décembre 2008

Un complot?

Ces jours-ci, je lisais Nada de Manchette, un polar avec des ultra-gauchistes, et voilà que, p.98 de mon édition, j'en reste bouche bée: "Quand les informations furent terminées, Treuffais se dit que tout ça n'était pas une raison pour changer ses habitudes. Il passa sur les petites ondes, trouva la Voix de l'Amérique et tomba pile sur la belle voix chaude de Willis Conover. L'heure de jazz allait être consacrée à Don Cherry. Treuffais se décida à s'asseoir confortablement, ouvrit une bière et écouta la musique". Quoi?! Je croyais que la Voix de l'Amérique c'était Sim Copans! Robert, qui est ce Willis Conover! Un imposteur ou quoi?! Et puis ce Treuffais, on est sûr de l'orthographe?
Gilles

3 Comments:

Anonymous Pierre-Jean said...

Bonsoir, je cherche un passionné de jazz et plus précisément de Mina Agossi qui aurais pu faire un enregistrement de son passage à l'émission le pont des artistes le 19 novembre. Car je recherche son morceau "Closer to me", bien entendu la version chanté pendant l'émission.
Merci.

21:40  
Anonymous Gilles said...

Bonjour,
l'émission (il s'agit de celle du 27 décembre) est ré-écoutable jusqu'à samedi prochain à cette adresse
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/pontdesartistes/index.php?id=74021

11:03  
Anonymous Robert said...

Les radios américaines de l’époque étaient l’AFN (American Forces Network) et VOA (Voice of America).
Installée en France la station AFN diffusait des V discs. Fin 1946 les émissions ont été suspendues et l’émetteur vendu à la France, Sim en fût le négociateur, devenant Paris Inter qui proposait une émission confiée à Sim Copans « Panorama du jazz américain ». A cette occasion Sim a fait la première émission diffusée par Paris-Inter. Sim Copans après sa démission de la VOA, poursuivit ses émissions sur France Musique. Plus tard la VOA (Voice of America) radio gouvernementale de l’Amérique en guerre, qui lança ses premières émissions à destination de l’Europe occupée en février 1942, diffusera des émissions de jazz dans le monde entier à partir de Washington.
En juin 1942, Voice of America est placée sous l’autorité de l’Office of War Information, c'est dans ce cadre que Sim y a travaillé jusqu'en 1945 et non pas pour y diffuser des émissions musicales.
Willis Conover est arrivé en 1955 sur les ondes américaines, il était aussi producteur de jazz, notamment du Newport Jazz Festival.
Dans "Play it again, Sim", et l'interview d'Hilary Kaiser, Sim revient sur son passge à la VOA

Play it again, Sim...
Hommages à Sim Copans
Collection : Revue française d'études américaines
Editeur : Belin

18:33  

Enregistrer un commentaire

<< Home